Transports en Malaisie pour se déplacer dans le pays

Afin de préparer au mieux votre séjour, il est important de connaître dès à présent les moyens de transport à votre disposition en Malaisie. Train, bus, voiture… il en existe pour tous les budgets et toutes les attentes. En prenant connaissance de ces possibilités, vous allez pouvoir organiser au mieux votre séjour.

Se déplacer en train en Malaisie

La Malaisie étant un petit pays, seules deux lignes ferroviaires principales sont nécessaires pour la traverser. L’une d’entre elles s’étend de la Thaïlande jusqu’à Singapour, en passant par Kuala Lumpur. La seconde est un lien entre Tumpat et Wakaf Bharu. Elle traverse aussi Taman Negara Pahang.

Les trains de Malaisie ont l’avantage d’être économiques et abordables. Toutefois, il faut noter qu’ils sont particulièrement longs. Si vous avez de grandes distances à parcourir, il est préférable de choisir une autre solution. Au contraire, si vous parcourez quelques kilomètres, vous pouvez aisément choisir le train. Cela vous permet de découvrir de beaux paysages.

La compagnie nationale KTMB est la principale utilisatrice des voies ferroviaires. Vous pouvez donc vous tourner vers elle pour rejoindre Bangkok ou alors, aller à Kuala Lumpur.

Prendre le bus en Malaisie

Le bus est probablement la meilleure solution pour les longues distances. Le confort est au rendez-vous, grâce à des sièges confortables et à la climatisation. Certains bus régionaux peuvent même vous déposer à un point précis de votre choix, si il se trouve sur l’itinéraire.

Etant plus rapides, les bus sont prisés. Il est donc préférable de réserver votre place quelques heures, voire quelques jours, avant le trajet. Pour cela, vous pouvez vous rendre dans la gare routière de départ ou sur internet. Certains sites vous permettent d’acheter votre titre de transport en ligne : http://www.expressbusmalaysia.com/, http://eticketing.my/, http://www.busonlineticket.com/.

En général, les bus de longues distances sont nombreux. Cela est surtout valable pendant les vacances et pour les grandes villes. Ainsi, la capitale est souvent reliée par des bus toutes les trente minutes. Vous avez donc la possibilité de choisir l’horaire qui vous convient le mieux.

Les bus sont aussi une excellente manière d’aller dans des villes et villages reculés. Ils les atteignent facilement, au contraire du train ou de l’avion. Cette solution est d’ailleurs plus économique et reposante que de louer une voiture pour traverser toute la Malaisie.

Choisir la voiture pour la Malaisie

Les taxis de longues distances sont nombreux à proposer leurs services aux locaux et aux voyageurs. Généralement, ils transportent jusqu’à quatre personnes. Plus coûteux qu’un bus ou un train, ils n’apportent pas davantage de confort que d’autres moyens de transport. Vous pouvez donc le choisir comme solution de repli, si vous n’avez pas d’autre choix.

Vous avez aussi la possibilité de louer votre propre voiture auprès d’une compagnie. En dehors de celles que nous connaissons tous (Avis, Hertz…), vous trouvez des agences locales dans les villes de Malaisie et dans ses aéroports. Il faut compter entre 200 et 300 Rm la journée. A cela, il est recommandé d’ajouter une assurance collision.

Il faut noter que le code de la route de la Malaisie possède ses propres spécificités : conduite à gauche, signalisation en anglais… N’oubliez pas de consulter ses réglementations avant de passer derrière le volant. A savoir que vous devez posséder votre permis international pour rouler en Malaisie. Pour l’obtenir, une simple demande auprès de votre préfecture suffit.

Louer un scooter ou une moto en Malaisie

A cause de la chaleur, certains optent plutôt pour la moto ou le scooter en Malaisie. Bien que ce choix soit judicieux, il n’est pas le plus sûr. On dénombre tous les ans des accidents de scooter, impliquant des touristes. Si vous n’avez pas une bonne assurance voyage et des connaissances en conduite de deux roues, il est préférable de choisir un autre moyen de transport.

Mais si vous êtes un expert, vous pouvez facilement trouver des motos semi-automatiques. Pratiques et abordables, elles coûtent entre 30 et 50 Rm par jour. Pensez également à ajouter la location d’un casque à la bonne taille, ainsi que des vêtements couvrants, afin de vous protéger.

Prendre l’avion en Malaisie

Pour de longues distances, vous pouvez être tenté par l’avion. Confortable, rapide, il combine plusieurs avantages. Le coût n’est pas un inconvénient, grâce à des réductions et à des pass. Par exemple, avec Malaysia Airlines, vous pouvez acheter un forfait Discover Malaysia pour 160 €. Il vous permet de faire 5 vols domestiques.

Vos trajets aériens internes peuvent être assurés par plusieurs compagnies : Firefly, AirAsia, MASwings… Elles possèdent toutes une politique de prix spécifique. Il est donc conseillé de comparer les tarifs à l’aide d’un comparateur en ligne. Si vous avez le temps, vous pouvez aussi faire vos propres recherches.

Un vaste choix de transports s’offre à vous. Certains possèdent des avantages remarquables : rencontre avec des locaux, confort, liberté… A vous de choisir la meilleure solution pour découvrir la Malaisie. De nombreux sites remarquables vous y attendent !

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire