Visa pour la Malaisie

Visa pour la Malaisie (en étant français)

La Malaisie est une destination de premier choix pour tous ceux qui rêvent de dépaysement et d’exotisme. Par ailleurs ce grand pays d’Asie du Sud-est a tout fait pour séduire les touristes étrangers. Les infrastructures locales répondent aux normes internationales. La stabilité, tout comme la sécurité, qui règne dans le pays rassure les visiteurs. Par-dessus tout, les visas sont simplifiés au maximum. Alors, pourquoi encore hésiter ?

Les Français sont dispensés de visa

Afin de promouvoir le tourisme international, la Malaisie applique une politique d’ouverture en ce qui concerne les visas. Ces documents ne seront pas exigés pour certains ressortissants étrangers si ces derniers souhaitent rester moins de trois mois. Ainsi, les Français, les Suisse ou les Canadiens sont exemptés de visa pour les séjours de courte durée. Ceci dit, des règles strictes sont appliquées par l’administration malaisienne vis-à-vis des expatriés dispensés de ce document. Les visiteurs doivent notamment être en possession d’un passeport qui reste valide 6 mois après le passage dans le pays. Les détails des conditionnalités pour la dispense de visa sont expliqués sur un site officiel. Ceux qui viennent en avion bénéficient systématiquement d’un visa de 60 jours à leur débarquement. Dans le cas où vous venez par la route ou le bateau, une autorisation de 30 jours vous sera délivrée. Toutefois, il sera possible d’étendre ce délai à son double. Une prorogation est également possible. Votre interlocuteur sur place reste le service de l’immigration. Cette entité administrative a des antennes pratiquement dans toutes les grandes villes malaises. Notez que votre pays de destination est constitué de plusieurs états. Chacun d’eux dispose d’une certaine autonomie et gère les immigrations différemment.

Les documents à fournir pour une demande

Quel que soit le type de séjour, les documents à fournir à l’ambassade ou le consulat de Malaisie restent toujours les mêmes. Un passeport original avec deux copies sera à présenter au bureau du représentant diplomatique. Un formulaire de demande de visa dûment rempli sera à joindre au dossier. Ce papier doit être déposé en deux exemplaires. Le consulat demande aussi deux photos d’identité du voyageur. Pour ceux qui reviennent assez rapidement, il faudra présenter la preuve d’un billet retour. L’originale de la réservation elle-même sera à présenter. Deux copies seront à joindre à ce document émanant d’une compagnie aérienne. Afin de connaître que vous disposiez du budget nécessaire pour le voyage, l’ambassade exige un relevé bancaire. Autrement, un livret de chèques de voyage vous sera exigé. En cas d’invitation, vous présenterez une lettre officielle émanant de votre hôte en Malaisie. Dans certains cas, un ordre de mission pourra être présenté aux autorités malaises.

Visas longue durée délivrés par l’ambassade de Malaisie

Si vous partez dans l’optique de trouver un emploi, sachez que le gouvernement malais applique une politique d’immigration choisie. Cela signifie que seules les personnes disposant de compétences dont le pays aura besoin seront admises. Après avoir fourni leur CV ainsi que d’autres documents professionnels, elles obtiendront un Employement Pass, l’équivalent d’un visa de travail. Ceux qui feront plusieurs allers-retours dans le pays auront droit à un autre document spécifique appelé Multiple Entry Visa. Cette autorisation spéciale leur permettra de venir autant de fois qu’ils le souhaitent pendant un an ou six mois. Ce sera utile si vous voyagez dans le but d’adopter un petit Malais. Les formalités risquent de vous faire plusieurs déplacements. Quelle que soit la raison de vos multiples voyages en Malaisie, vous serez tenus de prouver que vous avez les moyens financiers nécessaires pour le séjour. Par ailleurs, un billet retour sera à présenter à chaque départ. Le Long Term SocialVisit Pass (LTSVP) est l’équivalent local du visa de longue durée. Ce document est délivré aux enfants ou époux non malais. Cela signifie que lorsqu’un couple franco-malais s’est formé dans l’Hexagone, le mari ou la femme pourra venir au pays avec une durée indéterminée. Il se peut qu’une petite attente soit exigée par les autorités avant de délivrer le LTSVP. Pour ceux qui souhaitent carrément vivre en Malaisie, par amour pour le pays ou pour l’un de ses citoyens en particulier, il y a le MM2H. C’est le visa pour un second chez vous dont la validité s’étend sur 10 ans. Ce délai est renouvelable à souhait.

Pour le transit et les stages

Un visa de transit se destine aux voyageurs qui comptent sortir de l’aéroport au moment de leur escale dans le pays. La durée maximale d’une telle autorisation est de 120 heures. Pour l’obtention de ce document, il faudra présenter le visa pour la prochaine destination. En dernier, non des moindres, les étudiants et ceux qui effectuent un voyage initiatique pourront demander un visa spécifique. Dans le cas d’un stage, c’est à l’entreprise recruteur de faire les démarches nécessaires pour prouver que le ressortissant étranger est effectivement accueilli comme stagiaire en son sein.

Vous pouvez également aimer

Laisser un commentaire